• +243 858905119
  • elizerahwandja@gmail.com

Archive de l’étiquette bonheur

Vivre ma vie: être heureux

Pourquoi dois-je vivre ma vie? C’est quoi vivre ma vie? Être heureux est-il synonymes de vivre sa vie ?

Pour certaines personnes, vivre c’est se sentir et s’éprouver soi-même dans tout le point de l’être.
Pour d’autres, vivre est synonyme de passer sa vie selon les divers états que l’on embrasse.
Si on pose la question à dix personnes, chacun d’eux donnera la réponse selon sa conception de la vie.
Après mon diplôme de licence en business administration, j’ai commencé à voir ce monde autrement, j’avais une certaine conception de la société que je me suis rendu compte de la réalité et j’ai compris les difficultés que rencontre plusieurs personnes. J’étais dans une petite zone de confort, déconnecter du monde réel. Il y a des années avant mon diplôme d’État, un ami m’avait dit que ce monde ne fait pas des cadeaux, une servante de Dieu, le Pasteur ROSY MIHIGO (de la communauté évangélique la présence de Dieu/Madagascar) que j’appelle affectueusement Maman Rosy avait l’habitude de nous dire: ce monde est fou, ce monde est beau, ce monde ne donne pas des cadeaux. Je ne comprenais pas en ce temps là, le sens de cette phrase: La vie est difficile, la détermination seule nous permet d’atteindre les objectifs. Les difficultés de ce monde démotivent des millions, les découragent et se manifestent dans les cœurs. Les jeunes gens se lassent, les vieillards se fatiguent seule les personnes qui se confient à l’Éternel renouvelle leurs forces, ils s’envolent comme l’aigle.

Un cousin m’a dit un jour : Nos parents nous ont élevé dans une zone de confort selon leurs moyens, il nous ont trop protégé et il ajouta : je leurs reproche qu’ils nous ont pas préparé à vivre la réalité de ce monde. Le gars avait raison. Plusieurs jeunes ne sont pas préparé à affronter ce Monde. La jeunesse a besoin du coaching.

N.B: Je ne fais pas des reproches aux parents parce que nous avons tous notre part de responsabilité dans la vie!

je n’étais pas préparé à affronter les difficultés, mes yeux étaient focus que dans le bon sans tenir compte de contraintes. Ce n’est pas une bonne chose! Il est avantageux de connaître et comprendre ce monde. Le manque de connaissance n’est bon pour personne !

Le manque à faire me plongea dans la dépression dans mon petit univers. Je n’étais pas heureux tandis que la chose à faire était de contourner les contraintes.

j’avais entrepris de suivre le cours d’anglais après un temps, je n’avais guère le cœur de poursuivre ce cours(découragement). Je souhaite être en paix avec moi-même et avec mes choix. plusieurs personnes souhaitent être en paix. Quand le cœur et l’acte ne sont pas en harmonie, il y a manque d’épanouissement et d’enthousiasme. Quand ce que tu fais te rends heureux, tu vis ta vie.
Cherchant juste à contourner nos contraintes pour réussir. Le chemin est faite du sable, la verdure, pierres, épines, rire, pleure, joie, malheur,… Ne te décourage pas, prends courage car le chemin est encore long.

Il y a un nouveau vent d’entrepreneuriat qui souffle en Afrique et on demande à plusieurs d’entreprendre. Il y a une réalité que nous devons comprendre : chaque personne souhaite vivre son rêve tant qu’il ne vit pas son rêve, il ne vit pas sa vie. Il y a des jeunes qui rêve d’être médecin, avocat,… D’autres souhaitent se lancer dans la vie d’entrepreneuriat. L’entrepreneuriat est une bonne chose.
La question qu’il faut se poser : suis-je heureux en tant qu’entrepreneur ? Est-ce ma vie?

Si les choix que je fais me rendent pas heureux alors je ne vis pas ma vie. Quand une personne n’est pas heureux dans son mariage et y a que problème sur problèmes, il dit: j’ai fait un mauvais choix. Cette phrase raisonne à la tête de plusieurs personnes sur cette terre. Une chose est sûre tant qu’il y a un souffle de vie, rien est encore trop tard, il existe une autre solution : un nouveau départ. Un seul choix à faire !

J’espère que vous aimez cette article, n’oubliez pas de partager l’article et d’inviter vos ami(e)s, proches, connaissance à lire l’article. La deuxième partie sera disponible dans quelques jours

Écrit par Eli le Zérahïque Wandja

La confiance en soi

Le plus grand problème d’un individu est la confiance qui l’a de lui-même. Celui qui ne se connaît pas, ignore son identité. Le plus grand défi de ma vie était de connaître et comprendre qui je suis, de comprendre les vérités profondes de mon être et ce fut l’une de raison d’instabilité pendant une période de ma vie. L’instabilité n’engendre pas le bonheur plutôt des effets négatifs, le malheur. Connaître est une chose, comprendre en est une autre, l’acceptation de qui tu es est mieux.
La confiance en soi est le secret du bonheur

Pose-toi un peu la question : Qui suis-je ?
Je te pose une question : connais-tu la raison de ton existence ? Comprends-tu pourquoi tu existes ? Qui es-tu ?

Quand tu comprends le pourquoi de ton existence, tu comprends ton importance dans la société. Deux points importants pour comprendre le pourquoi de son existence :

• Pour comprendre mes capacités : celui qui a connaissance des capacités qu’il a, a le pouvoir d’influencer une communauté, d’apporter un changement dans son environnement et dans la société.

• Pour connaître mes limites : celui qui a conscience de ses limites, sait se montrer prudent. Celui qui ignore ses limites est susceptible de commettre des erreurs. Quand j’ai compris mes limites, j’ai décidé de m’allier avec les autres. Certaines choses, je peux le faire seul et d’autres je dois le faire avec les autres. Nous avons besoin d’une autre personne dans notre vie. Nous avons besoin de la famille, d’un ami(e) pour se sentir heureux. Un leader a besoin d’une équipe pour atteindre les objectifs de l’organisation même le moindre de son équipe est important pour son organisation.
Quand je connais mes limites et mes capacités, il y a une confiance qui nait. Tu as le devoir de te connaître, de comprendre ton fonctionnement. Il y a des questions que le médecin pose à son patient avant de prescrire le traitement. Il y a une analyse ou exercice stratégique que les entreprises doivent faire, l’objectif est d’identifier quatre points (force, faiblesse, contrainte et opportunité) pour renforcer et améliorer les conditions de l’entreprise.

C’est quoi la confiance en soi ?

• La confiance est un sentiment de sécurité que l’on a vis-à-vis de quelqu’un ou des quelques choses.
• La confiance est une assurance, une hardiesse, une sérénité, une sûreté.

La confiance procure un sentiment de sécurité. la confiance ne se force pas, ne se demande pas. De la même manière que l’amour vient naturellement dans le cœur, de la même manière la confiance se manifeste. Avant de faire confiance aux autres, je dois avoir une dose de confiance en moi. L’assurance doit d’abord provenir de ta personne.

Vous savez quoi ?

Tout commence par la tête, la pensée, l’imagination. Les actes que nous faisons sont les fruits de notre imagination. Si mes pensées sont sereines, je serais serein partout où je suis. La pensée peut créer une atmosphère de doute ou d’assurance. Notre premier ennemi n’est pas le diable, notre premier ennemi est « notre pensée ». La pensée est l’élément essentiel de notre existence. je parlerai en profondeur sur la pensée dans un article que je rédige: la pensée croyance de l’esprit.

Et pour finir…

Je pense que cet article vous a aidé à connaître et à comprendre la notion sur la confiance en soi. Une dernière chose: Se connaître est un exercice à vie, la confiance vient progressivement avec le temps et il existe plusieurs astuces pour se faire confiance. la confiance est le secret du bonheur.

Écrit par Eli le Zérahïque Wandja